L'Association Batisson l'Avenir - NOS RAPPORTS

 

RAPPORT DES ACTIVITES DE LA PERIODE 2009 – 2016.

 

I-                   PERIODE 2009

     Légalisation de notre association,recherche d’un locale servant de siège , puis élaboration du plan d’action 2010-2015. Douze domaines d’intervention ont été retenus bon a savoir :

-          La petite enfance

-          L’accès au droit à une éducation de qualité.

-          Education à la vie.

-          Education à la santé.

-          Education des filles et des femmes.

-          Education au développement et à la citoyenneté mondiale.

-          Migration

-          Urgence et post urgence

-          Education à la protection de l’environnement

-          Education au tourisme

-          L’entreprenariat.

-          Education à la Protection du bois et de la faune.

 

    Identification et Planification des activités par champ prioritaire, trois ont été pris bon à savoir :

-          Education à la santé.

-          Education au développement et à la citoyenneté mondiale.

-          L’accès au droit à une éducation de qualité.

     Apres avoir défini nos priorités,il était question d’identifier les ministères tutelles de chaque domaines d’intervention soit 15 ministères. Cela étant fait, il ne restait plus qu’à concevoir les lettres de correspondances, notamment pour information et recherche d’information c’était nos premières activités en 2009.

 

 

II- PERIODE 2010.

 

     Descente constante sur le terrain marqué par une multitude de dépôt de correspondances auprès des ministères répertoriés dans les domaines d’intervention visées pour information et recherche de collaboration ou de partenariat..

 

A-  Education à la santé.

-          Ministère de la santé publique (accord de collaboration). ;

-          Participation au activités SASNIM 1 ET 2 .

-          Sensibilisation sur la lutte contre le

-          Curage des rigoles des populations à Nkomba dans cinq blocs.29,27,26,24 et 23

-          Séminaire de formation et partenariat avec la mairie de Douala IV eme.

-          Sensibilisation et lutte contre le cholera. Mambanda et Nkomba

-          Sensibilisation pour la lutte contre le VIS/SIDA Mambanda et Nkomba.

 

B- Education au développement durable et à la citoyenneté mondiale.

  - Ministère de l’agriculture  (Information,et  partenariat)

  - Ministère de la jeunesse  (Information, et  partenariat)

  - Ministère de la planification et aménagement du territoire (information, et  partenariat)

 - Réunion de sensibilisation sur le développement durable, et sur la citoyenneté avec la mairie de Douala IVeme me et en partenariat avec l’ONG un monde avenir.

- Participation à des séminaires de formation

 

 

C- L’accès au droit à une éducation de qualité.

- Ministère de l’éducation de base

    (Information et partenariat)

 

 

III- PERIODE 2011 SUITE DES ACTIVITES.

 

     L’association Bâtissons l’Avenir a continué par poser des jalons en menant avec le même engouement les activités avec les autres ministres notamment :

 

A - L’accès au droit à une éducation de qualité.

  • Suivi des correspondances.
  • Sensibilisation sur le bien fondé d’une éducation de qualité auprès des écoles primaires de Bonaberi Douala IV eme..

 

B- Education à la santé.

             I.      Sensibilisation pour la lutte contre le cholera

          II.      Participation à la lutte contre la paludisme dénombrement des ménages et distribution des moustiquaires imprégnées à longue duré d’action à Bonaberi Douala IV eme.

 

     Participation aux activités de VACCINATION DE LA SASNIM  I ET II distribution de la vitamine A et du Mebendazole dans les écoles de Bonaberi Douala IV eme en partenariat avec l’hôpital de district de Bonassama.

 

     Nous avons mené une sensibilisation sur la lutte contre les maladies bon à savoir :

- la tuberculose, le VIH/SIDA, par la distribution des préservatifs féminins et masculins.

-le cholera,

-le paludisme par la distribution de MILDA.

 

 

RAPPORT DES ACTIVITES PERIODES 2012

Douze domaines d’intervention ont été retenus bon a savoir :

- La petite enfance

- L’accès au droit à une éducation de qualité.

- Education à la vie.

- Education à la santé.

- Education des filles et des femmes.

 - Education au développement et à la citoyenneté mondiale.

- Migration

- Urgence et post urgence

- Education à la protection de l’environnement

- Education au tourisme

- L’entreprenariat.

- Education à la Protection du bois et de la faune.

Identification et Planification des activités par champ prioritaire, trois ont été pris avec une légère augmentation bon à savoir :

- Education à la santé.

- Education au développement et à la citoyenneté mondiale.

- L’accès au droit à une éducation de qualité.

- L éducation a la religion Apres avoir défini nos priorités, il était question d’identifier les ministères tutelles de chaque domaines d’intervention soit 15 ministères. Cela étant fait, il ne restait plus qu’à concevoir les lettres de correspondances, notamment pour information et recherche d’information. Descente constante sur le terrain marqué par une multitude de dépôt de correspondances auprès des ministères répertoriés dans les domaines d’intervention visées pour information et recherche de collaboration ou de partenariat..

A- Education à la santé. - Ministère de la santé publique; Lutte contre la drogue. - Participation au activités SASNIM 1 ET 2 .

 - Sensibilisation sur la lutte contre les maladies pandémiques

- Curage des rigoles des populations de Bonaberi à Nkomba dans cinq blocs.29, 27, 26,24 et 23 - Séminaire de formation et partenariat avec la mairie de Douala IV eme.

- Sensibilisation et lutte contre le cholera. Mambanda et Nkomba

- Sensibilisation pour la lutte contre le VIS/SIDA Mambanda et Nkomba.

- Promotion des droits de l enfant dans certain établissements scolaires de la place.

- Séminaire de formation et partenariat avec l hôpital de district de Bonassama sur le PTME prévention de la transmission du VIH SIDA de la mère a l enfant.

ET DESCENTE SUR LE TERRAIN.

- Lutte contre le Paludisme dans le cadre du programme scaling of malaria han hup en partenariat avec ACMS, GLOGAL FUND, PLAN CAMEROUN,IRRESCO, CAMROUN LINK ETC..

B- Education au développement durable et à la citoyenneté mondiale.

- Ministère de l’agriculture (Information, et partenariat)

 - Ministère de la jeunesse (Information, et partenariat)

- Ministère de la planification et aménagement du territoire (information, et partenariat)

 - Réunion de sensibilisation sur le développement durable, et sur la citoyenneté avec la mairie de Douala IVeme me et en partenariat avec l’ONG un monde avenir.

 - Participation à des séminaires de formation Correspondance avec le mintour.

C- L’accès au droit à une éducation de qualité.

- Ministère de l’éducation de base (Information et partenariat) relance des correspondances. CONCEPTION D UNE BROVHURE SUR LES DROITS DE L ENFANT.

 

Période 2013

Suivi et évaluation des activités 2012 .organisation de douze causeries éducatives sur le  thème : la prévention de la transmission du VIH /SIDA de la mère à l’enfant  dans les cinq aires de sante du district de sante de Bonassama il s’agit de :

-         Mambanda

-         Nkomba

-         Grand Hangar

-         Bilingue

-         Bonassama

 

Période 2014

Nous organisons des cours d’alphabétisation dans deux écoles de la place bon a savoir :

-         People progressive

-         Les futures lauréates

Nous Organisation de douze causeries éducatives sur le  thème : la prévention de la transmission du VIH /SIDA de la mère à l’enfant dans les  six aires de sante du district de sante de Bonassama il s’agit de :

-         Bojongo

-         Sodiko

-         Bonedalé

-         Bonamikano

-          Ngwele

-         Djebalé

Nous avons une douloureuse déstabilisation du aux évictions forcé dans le quartier Nkomba ce qui disperse un rand nombre de nos membres actifs. Difficultés de trouver un autre local, certaines de nos machine son endommagés nous enregistrons des pertes énormes.

 

Période 2015

Nous sommes en difficultés il n’est plus possible d encadrer les apprenants .la plus part de nos membres ont quitté la ville ou résident à longue distance.

En juin nous réussissons à trouver un local et ainsi nous participons à l’activité du dénombrement et distribution des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action MILDA dans le district de sante de Bonassama.

 

Période 2016

En collaboration avec le district de sante de Bonassama nous participons à une formation sur le programme élargie de vaccination PEV et rédaction des micros planification.

Restitution de la formation auprès des populations et autorités  locales.

 

 

 


Aujourd'hui sont déjà 3 visiteurs (15 hits) Ici!
Ce site web a été créé gratuitement avec Ma-page.fr. Tu veux aussi ton propre site web ?
S'inscrire gratuitement